Ces auteurs canadiens qui publient leurs livres en France !

Partagez le contenu

Les œuvres littéraires canadiennes ont été récompensées plusieurs fois et ont reçu de nombreuses distinctions. Saul Bellow a reçu le prix littéraire le plus prestigieux, le plus convoité et le plus médiatisé au monde en 1976 : le prix Nobel de littérature. En 2013, c’est Alice Munro qui obtient le fameux sésame !

D’autres auteurs ont également su se démarquer. Nous pouvons citer, à titre d’exemple, Félix Leclerc, qui a obtenu un très grand succès littéraire avec sa trilogie Adagio, Allegro et Andante. Le prix d’excellence Félix-Leclerc de la poésie a même été créé pour lui rendre hommage.

Il faut également savoir que les auteurs québécois ont, depuis toujours, charmé le lectorat français ! Certains de ces auteurs ont choisi de se faire éditer en France.

Dans cet article, nous allons vous parler des auteurs québécois publiés aux Éditions Vérone !

L’accomplissement du plein potentiel de l’humain, de Guy O’REILLY, publié en novembre 2021 aux Éditions Vérone 

Ces dernières années, Guy O’Reilly a découvert la pensée du philosophe Ken Wilber. Sa théorie propose une compréhension de l’humain et de la société dans une dimension globale. L’humain est perçu dans les trois dimensions de ses aspirations vers le beau, le vrai, le bien, mais aussi comme produit de l’évolution.

L’accomplissement du plein potentiel de l’humain a pour objectif de sensibiliser les lecteurs à la beauté et à l’intelligence de l’approche de Ken Wilber. Dans cet essai, l’auteur vulgarise et partage des notions, souvent difficiles à comprendre, avec le plus d’honnêteté et de rigueur possible afin d’interpréter authentiquement sa pensée et de parvenir à stimuler la curiosité et ainsi motiver les lecteurs à l’étude et à l’assimilation de cette approche.

Guy O’Reilly est né en 1939 au Canada. Médecin volontaire, il possède également un diplôme en arts. Cet essai est le premier qu’il publie !

Quatrième de couverture :

La théorie intégrale de Ken Wilber, grand philosophe américain, est une approche intelligente et innovatrice qui mérite d’être découverte, vulgarisée et assimilée par l’individu et par la société.

Son approche holistique perçoit l’humain dans la dimension de ses aspirations envers la beauté, la vérité et la bonté, et cela en tant que création participant à sa propre évolution. Elle l’invite à se réaliser pleinement en évoluant à partir de la conscience du matériel, de la conscience du mental et du spirituel.

Le présent ouvrage vulgarise les notions et pensées précises de la philosophie de Ken Wilber, afin de nous les présenter de la meilleure manière possible.

Les animaux dans notre vocabulaire, Michel CABANAC et Arnaud CABANAC, publié en août 2021 aux Éditions Vérone

Michel et Arnaud Cabanac, enseignants-chercheurs, ont consacré de nombreuses années à l’étude des comportements de nombreuses espèces animales, allant des invertébrés, comme les mollusques et les insectes, aux vertébrés, comme les oiseaux, les rats, les lapins, ou encore les phoques. Aujourd’hui, ils regroupent leurs recherches et coécrivent un recueil authentique et original.

Cet ouvrage est plus qu’un dictionnaire, il est l’aboutissement des recherches des auteurs et la démonstration de leur passion indéfectible envers le monde animal.

Ce recueil est un recensement des évocations zoologiques dans le vocabulaire du français courant. L’entrée pour chaque animal se termine par le nom de son cri, en raison de la fréquente similitude avec la vocalisation humaine.

Accessible à tous, il est instructif et amusant. Il ne laissera personne indifférent !

Quatrième de couverture :

Avec Les animaux dans notre vocabulaire, partez à la rencontre des animaux comme vous ne les avez jamais vus !

Ce court recueil est un recensement des évocations zoologiques dans le vocabulaire du français courant. Définitions, expressions au goût du jour, pointe d’humour et modernité sont les maîtres mots de ce dictionnaire haut en couleur.

Le fils de l’horloger, de Vincent MORIN, paru en novembre 2018 aux Éditions Vérone

Soucieux de mettre en lumière les premiers pas d’institutrice de Mademoiselle Émilie Bordeleau, l’auteur nous plonge dans son étude d’une multitude d’archives scolaires et paroissiales. Ses recherches fructueuses lui ont donné l’idée d’écrire un roman aux échos du passé.

Gravitez autour d’un intrigant fils d’horloger, dans un récit qui se déroule en Mauricie à la toute fin du XIXe siècle.

Découvrez un roman dans lequel amour et détermination ne font qu’un et rencontrez des personnages fort attachants, dont le quotidien est rythmé par des événements aussi emballants que renversants.

Quatrième de couverture :

Dehors, depuis que mes élèves avaient quitté l’école afin d’aller dîner chez eux, de folles rafales de vent n’en finissaient plus de s’abattre dans les champs ainsi qu’à travers les branches mouvantes des conifères et des arbres nus. Sous un ciel maintenant ponctué d’ardentes éclaircies, de nombreux nuages filaient à vive allure. Comme je m’inquiétais de remarquer que les cloisons extérieures de la demeure de la jeune famille Audy et des bâtiments de leur ferme étaient, elles aussi, victimes des violents assauts du Nordet gorgé de terre sèche, de brindilles et de feuilles mortes !

Ayant vu le jour au Québec, Vincent Morin enseigne au préscolaire depuis de nombreuses années. Passionné de théâtre et de littérature enfantine, cet homme a l’opportunité de partager son imaginaire tout aussi débordant que sa créativité en compagnie de petits qui lui sont confiés. C’est d’ailleurs en leur racontant des histoires qu’il se plaît à jouer avec les subtilités de la gamme des émotions.

Soucieux de mettre en lumière les premiers pas d’institutrice de Mademoiselle Émilie Bordeleau, fille de Caleb et de Célina Dessureault, cet auteur s’est donné pour mission de les retracer parmi les diverses archives scolaires et paroissiales de sa province natale. Grâce à ses fructueuses et palpitantes découvertes, l’idée d’écrire un roman aux échos du passé a progressivement surgi de son esprit.

Narré à la première personne et gravitant autour d’un intrigant fils d’horloger, ce récit se déroule principalement à Sainte-Thècle en Mauricie à la toute fin du XIXe siècle. En remontant le temps à travers ce livre où sensibilité, amour et détermination ne font qu’un, vous découvrirez des personnages fort attachants dont le quotidien est rythmé par des événements tout aussi emballants que renversants.

Double échec à l’ONU et diplomatie en péril du Canada, de Joseph Parfait OWOUNDI, paru en décembre 2020 aux Éditions Vérone

Obtenir un siège au conseil de sécurité est le rêve de tout État membre de l’Organisation des Nations unies. Un rêve à portée de main, à condition de respecter les buts et principes de l’ONU.

Afin d’y parvenir, une bonne préparation de la candidature est nécessaire. Pour ce faire, la mise en avant d’une coopération constructive et le respect des droits de l’homme et de l’environnement doivent être promu.

Cet ouvrage, indispensable pour l’opinion publique, fournit des outils nécessaires aux élections du Conseil de Sécurité de l’ONU. En s’appuyant sur les enjeux relatifs aux droits humains et à la sécurité internationale, le livre propose un schéma conceptuel qui donne un aperçu des facteurs et des variables susceptibles d’expliquer l’échec connu par le Canada en 2010 et en 2020. En matière de diplomatie, les enjeux de coopération et de leadership sont également abordés.

Quatrième de couverture :

Depuis 1945, les Canadiens manifestent un grand intérêt pour l’Organisation des Nations unies. Cette détermination est réitérée en 2006 par Stephen Harper, alors Premier ministre du Canada, afin de poursuivre l’objectif de l’ONU pour le maintien de la paix et la sécurité internationale.

Stephen Harper décrète que les positions canadiennes sur la scène internationale seront basées sur certains principes : la défense des droits de la personne, la primauté du droit, la justice, le développement et l’aide humanitaire pour les plus démunis. Malheureusement, ces principes, qui semblaient incarner les valeurs de l’ONU, n’ont pas été ceux que le Canada a défendus avant le vote du Conseil de Sécurité en 2010 et en 2020.

En effet, le pays a violé les principes fondamentaux de l’Organisation : violation des droits des femmes autochtones, soutien à un pays accusé de crime de guerre et crime contre l’humanité, vente des technologies et équipements militaires aux pays ne respectant pas les droits de l’homme, ou encore torture et maltraitance des prisonniers civils. Pourtant, la plupart des pays ont réussi à développer des stratégies basées sur le multilatéralisme et ont respecté les principes fondamentaux de l’ONU. Pourquoi le Canada a-t-il échoué ?

La légende des âmes sœurs et Mon précieux de Mélissa Joane CHÂTEL, publiés en octobre 2017 et en mai 2018 aux éditions Vérone

Mélissa Joane Châtel a publié non pas un mais deux romans en France !

Dans La légende des âmes sœurs, nous sommes confrontés à deux mondes parallèles, une âme puissante et quatre cœurs pour la composer… Des chiffres qui cachent la plus incroyable des histoires. Celle de quatre destins, de quatre petites filles nées avec le cœur d’une déesse en elles. Quatre héroïnes, quatre destins, quatre vies… pour un hommage aux petites sœurs de l’auteure, disparues de sa vie pour des raisons inexplicables.

Un récit aussi touchant que fantastique !

Quatrième de couverture :

Bien loin de tout endroit connu de l’Homme se trouve une puissante âme à quatre cœurs, qui a pour vœu le plus cher de venir vivre sur Terre. Grâce à la chance et à un concours de circonstances extraordinaire, son vœu se réalise…

Au même moment, sur Terre, quatre petites filles naissent. Mais elles n’ont d’humaines que l’apparence, car en elles se cachent les cœurs d’une déesse.

Plongez dans le récit épique et fantastique de La légende des âmes sœurs !

Dans Mon précieux, l’auteure plonge dans son propre futur et va de rebondissement en rebondissement. Elle découvre alors un monde qui n’a plus rien à voir avec celui qu’elle a connu.

La fuite n’est pas une option et son instinct de survie prend le dessus pour l’entraîner dans ses propres retranchements.

Dans les entrailles d’une jeune femme passionnée, la seule solution est la survie.

Quatrième de couverture :

Mon frère, qui se trouvait toujours le premier à s’emporter, gardait pour une fois son calme. J’entendais tout le monde depuis quelques minutes argumenter à tort et à travers et mes sens me soufflaient que quelque chose dans l’atmosphère nous empêchait de voir clair.

J’aurais pu dire qu’une force maléfique s’était emparée de quelques-uns parmi nous. Je comprenais que nous étions arrivés beaucoup trop près du but pour tout laisser tomber à l’eau et revenir sur nos pas comme certains le conseillaient fortement. Mes sœurs, qui ne m’avaient pas entendu dire un seul mot depuis le début de la scène, se rapprochèrent de moi…

Que ce soit à travers des romans, des essais, des nouvelles ou des recueils de poésie, les auteurs québécois ne cessent de s’affirmer et d’impressionner le monde. La littérature québécoise est riche et regorge d’œuvres exceptionnelles et singulières. Certains Québécois ont choisi de publier leurs livres en France, et c’est avec une grande joie que nous les avons accompagnés et continuons à le faire dans cette merveilleuse aventure !

Crédit image : pixabay


Partagez le contenu