Les 3 indispensables de l’écrivain

Partagez le contenu

Que vous soyez un fervent adepte du combo stylo-carnet ou bien un aficionado de la rédaction sur votre ordinateur, écrire n’est pas une tâche aisée. Cela nécessite des ressources et des mises en situation bien particulières. Découvrons ensemble les indispensables de l’écrivain.

Une panoplie de ressources destinées à vous accompagner tout au long du chemin de l’écriture.

Les outils indispensables

  • le carnet

C’est bien souvent l’image de l’écrivain un carnet à la main, prêt à écrire ce que lui dicte son imagination, que l’on a en tête.

Pour beaucoup, les carnets sont indissociables du travail d’écriture : ils permettent de raturer, de crayonner, de griffonner et de dessiner selon l’inspiration du moment. C’est bien souvent sur ces pages que sont définies les lignes directrices d’une histoire et les premières ébauches des personnages principaux.

Les aides à l’écriture

  • Les logiciels de traitement de texte

Si rédiger sur un carnet vous provoque une tendinite rien qu’en y songeant, alors les traitements de texte sont faits pour vous.

Vous connaissez certainement les plus répandus d’entre eux : Word, Libre Office ou encore Open Office. Mais avez-vous déjà entendu parler de Scrivener et Scribbook ?

Utilisé et adoré par bon nombre d’écrivains, Scrivener est un logiciel dédié à l’écriture littéraire. Avec lui, vous pourrez vous donner des objectifs d’écriture (nombre précis de signes et de lignes), organiser votre manuscrit par chapitre ou par tome et même regrouper tous vos écrits dans un tableau de bord, afin d’avoir une vue d’ensemble sur votre œuvre. Cela représente un véritable gain de temps dans la rédaction de votre manuscrit !

Le hic, c’est que Scrivener est en anglais, ce qui peut représenter un frein dans la compréhension de ce logiciel, déjà bien complexe pour les plus novices. Si vous souhaitez en découvrir davantage sur ce logiciel, je vous renvoie vers cet excellent article !

Pour les réfractaires de la langue de Shakespeare, je ne peux que vous conseiller Scribbook, qui vous accompagnera dans vos sessions de création littéraire.

Site français et totalement gratuit, il vous permet de créer différents projets en parallèle, d’agencer les parties de votre manuscrit comme bon vous semble et d’insérer un encart « synopsis » global ou pour chaque chapitre. Point non négligeable, il offre un mode nuit, moins agressif pour les yeux. Il comprend également un mode « sans distraction » qui bascule votre texte en plein écran afin de ne plus voir votre bureau d’ordinateur.

  • Une bonne maîtrise du français

Bien que les logiciels de traitement de texte soient déjà pourvus d’un correcteur orthographique, se munir d’un logiciel de correction d’orthographe est impératif si vous souhaitez venir à bout des potentielles erreurs et coquilles cachées dans vos manuscrits.

Payants ou gratuits, ces différents logiciels vous aideront à traquer les fautes d’orthographe et de syntaxe et vous suggéreront d’autres propositions.

Si vous souhaitez compléter vos connaissances, nous vous proposons un article dédié aux plateformes d’écriture.

Le 26/05/2021 par Mathilde


Partagez le contenu