Les 4 principaux réseaux sociaux littéraires

Partagez le contenu

Les réseaux sociaux littéraires

Bien différentes des plateformes d’écriture, les réseaux sociaux littéraires sont de plus en plus populaires parmi les lecteurs.

Ces sites internet, dédiés à la littérature et aux lecteurs, permettent de lister ce que vous lisez, ou aimeriez lire, de découvrir de nouvelles recommandations personnalisées et de partager vos impressions avec d’autres utilisateurs inscrits.

Si vous ne connaissiez pas ces sites, cet article est probablement l’occasion pour vous de découvrir votre nouveau réseau social préféré !

Les plateformes littéraires : quelles sont-elles ?

Goodreads

Goodreads est probablement l’un des réseaux sociaux littéraires le plus connue et le plus utilisée par les lecteurs. Le seul bémol est qu’il faut maîtriser la langue de Shakespeare pour parvenir à l’utiliser.

Vous trouverez sur ce réseau social le catalogue le plus complet : on y trouve un très grand nombre de livres, ainsi que la quasi-totalité de leurs éditions (dans toutes les langues). Chaque utilisateur peut « inscrire » au catalogue un livre n’y figurant pas encore. Goodreads est également connu pour son reading challenge : les utilisateurs définissent le nombre de livres qu’ils souhaitent lire au cours de l’année. C’est devenu un rituel de voir son fil d’actualité rempli de nouveaux défis, chaque janvier !

Le petit bonus non négligeable est l’application mobile, bien plus moderne et pratique que le site internet.

Livraddict, Babelio et Booknode

Ce sont de plus petites plateformes, mais elles ont l’avantage d’être totalement francophones.

Le fonctionnement et les possibilités sont les mêmes que pour Goodreads : vous pouvez créer des wishlists, chroniquer puis évaluer des livres, suivre vos statistiques (nombre de livres et de pages lus, vos relectures, etc…) et vous constituer une liste d’amis, tout en échangeant avec eux. Globalement, ces réseaux sociaux sont complets : vous pourrez aisément trouver les livres qui vous intéressent, peu importe le pays d’origine.

La différence principale de ces trois sites internet est leur design : si Livraddict est relativement moderne et agréable à utiliser, Booknode et Babelio souffrent de leur date de création et ne sont plus tellement dans l’ère du temps. De plus, seul Babelio possède une application mobile. Cela aurait pu être un atout majeur si l’application s’était montrée intuitive et pleinement utilisable.

Voilà. Vous connaissez désormais les plateformes littéraires les plus utilisées (j’en suis moi-même une fervente utilisatrice !). À vous de trouver celle qui vous correspond le mieux.

Un intérêt considérable pour les auteurs

Si ces plateformes littéraires sont plébiscitées par les lecteurs, elles n’en sont pas moins des outils de promotion essentiels.

Le principal avantage pour eux est de pouvoir créer la page de leur livre dès sa publication (ou même avant). Ainsi, les utilisateurs inscrits pourront le découvrir dans leur fil d’actualité, selon leurs centres d’intérêt, et l’ajouter à leur PAL (pile à lire). Il n’y a rien de plus efficace pour promouvoir une œuvre. Sur ces réseaux, tout le monde aime lire et partager aux autres sa passion !

Pour de jeunes auteurs, les avis, les notes et le nombre de lecteurs sont importants, voire déterminants. Goodreads possède le nombre d’utilisateurs le plus important (environ 90 millions d’utilisateurs), bien que la grande majorité des inscrits soit anglaise. Je vous conseille donc, si vous souhaitez faire découvrir votre ouvrage, de privilégier les plateformes francophones listées ci-dessus : leurs communautés sont, certes, moins nombreuses, mais tout aussi actives !

Le 26/04/2021 par Mathilde


Partagez le contenu