Première dédicace, 3 conseils pour l’appréhender

Partagez le contenu

Première dédicace, comment l’appréhender

Vous avez récemment publié votre premier ouvrage et votre toute première dédicace est prévue ? C’est votre première séance de dédicace et vous ne savez pas comment l’appréhender?

Tout d’abord laissez-nous vous féliciter ! Écrire un livre est formateur, voire libérateur pour certains. Le publier est un acte courageux et audacieux. L’aider à trouver son public est l’étape la plus cruciale, mais sans doute la plus motivante.

Les rencontres en librairie ne sont pas à négliger si vous souhaitez faire connaître votre ouvrage. Les libraires en sont friands et les lecteurs aussi. En moyenne, vous pourrez vendre une trentaine d’exemplaires lors d’une séance de dédicaces, mais il ne s’agit pas seulement de trente livres vendus. Cela veut dire que trente personnes vont lire vos écrits et, probablement, en parler autour d’elles. Le bouche-à-oreille, ou encore le téléphone arabe, est un moyen de promotion et une stratégie de marketing qui fonctionne très bien.

Lors de ces rencontres, vous pourrez également tisser des liens avec les lecteurs, être proche de votre public ou encore affronter vos peurs.

Nous allons vous donner quelques conseils pour que la séance de dédicace se déroule dans les meilleures conditions !

Préparez le terrain

Premièrement, préparez le terrain ! Vous pouvez vous rendre en librairie pour voir l’espace qui vous sera dédié. Ainsi, vous pourrez ajouter vos propres affiches (que votre maison d’édition ou que vous aurez réalisées). Ces dernières attireront l’attention du lecteur et le pousseront à venir vous rencontrer. Vous pourrez également proposer des marque-pages, non seulement à ceux qui achèteront le livre, mais aussi à ceux qui seraient susceptibles de le faire : un marque-page comporte la couverture de votre ouvrage, ses caractéristiques, ainsi qu’un résumé de ce dernier. En plus d’avoir une fonction utilitaire, il a aussi une fonction publicitaire.

Réfléchissez aux phrases de remerciements

Deuxièmement, réfléchissez aux phrases de remerciements que vous allez écrire. Pour cela, vous pouvez noter des phrases en fonction de la relation que vous avez, ou non, avec le lecteur : si vous le connaissez et qu’il s’apprête à lire le livre, si vous le connaissez et qu’il a déjà pris connaissance de votre ouvrage, ou encore si vous ne le connaissez pas et qu’il vient de se procurer vos écrits. Avoir des idées de ce que vous allez écrire vous sera d’une grande aide !

Soyez acteur de votre dédicace

Enfin, soyez acteur de votre dédicace ! Ne restez pas derrière vos piles de livres à attendre que les lecteurs viennent à vous. Allez à leur rencontre et discutez avec eux. Préparez une phrase d’accroche pour les intéresser, parlez-leur de votre ouvrage et de ce qu’ils pourraient y découvrir. Les lecteurs sont parfois timides et n’osent pas vous approcher, alors faites le pas et abordez-les. Vous pourrez, par exemple, leur tendre un simple marque-page…

3, 2, 1, à vos stylos, prêts, dédicacez !

Article à suivre : Écrivain ou écrivaine ? auteur, auteure, ou autrice ? On vous dit tout !

Le 20/04/2020 par Maria


Partagez le contenu