Le Prix Renaudot

Partagez le contenu

Créé par des journalistes et critiques littéraires, le prix Renaudot est considéré comme le deuxième prix littéraire le plus prestigieux en France, après le fameux prix Goncourt.

Mais comment a-t-il vu le jour ? Que rapporte-t-il aux lauréats ? Qui sont les auteurs qui ont obtenu le prix Renaudot ?

Quelles sont les origines du Prix Renaudot ?

Le prix Théophraste Renaudot (ou le prix Renaudot tout simplement) rend hommage au journaliste, médecin et philanthrope français du XVIIe siècle, Théophraste Renaudot.

Ce dernier est l’un des précurseurs de la presse écrite. En 1631, il a publié la célèbre Gazette, l’un des plus anciens journaux publiés en France – il ne disparaît d’ailleurs qu’en 1915. Au regard de son statut de fondateur de la presse, c’est son nom qui a été choisi pour désigner le prix Renaudot.

En effet, en 1925, dix journalistes et critiques littéraires ont eu une idée en attendant les délibérations du prix Goncourt, au restaurant parisien Drouant : créer un nouveau prix qui s’opposerait au Goncourt, une sorte d’ « anti-Goncourt ».

Le premier jury était composé de Raymond de Nys, Marcel Espiau, Georges Le Fèvre, Noël Sabord, Georges Martin, Odette Pannetier, Henri Guilac, Gaston Picard, Pierre Demartre et Georges Charensol. Tout ce beau monde a écrit une biographie de Renaudot composé de dix chapitres. Chaque chapitre a été confié à un auteur différent. Cet ouvrage a ensuite été publié en 1929 aux éditions Gallimard sous le titre La vie de Théophraste Renaudot.

Si ce prix littéraire est devenu l’un des plus convoités, il a pourtant été créé à partir d’une simple blague.

En effet, en 1925, Georges Charensol et ses amis journalistes se sont réunis autour d’un déjeuner en attendant les délibérations du Goncourt, qui duraient des heures. Gaston Picard a alors proposé : « Pourquoi est-ce que nous ne décernerions pas, nous aussi, un prix ? » Blague à laquelle Georges Charensol a répondu : « Je ne suis pas contre ton idée, mais à une condition, c’est que ce soit un prix à la blague. Nous n’allons pas essayer de rivaliser avec le Goncourt, nous, jeunes journalistes. Faisons un peu la blague, on va rigoler, on va essayer de trouver un bouquin marrant. »

Bien entendu, tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Après maintes recherches, les journalistes n’ont pas trouvé d’œuvres à récompenser. Au lieu de cela, ils ont déclaré que le livre intitulé Nicolo-Peccavi ou l’Affaire Dreyfus à Carpentras , d’Armand Lunel, était « un livre plein d’esprit, plein de vivacité et d’originalité ».

Les journalistes ne pouvaient plus faire machine arrière. Il fallait qu’ils continuent à récompenser des œuvres littéraires constructives pour ne pas porter atteinte au premier lauréat. « Nous étions pris à notre piège. Nous étions foutus. À partir du moment où nous avions couronné un bon livre, nous ne pouvions plus revenir en arrière. Ça aurait été désobligeant pour lui. » ont-ils déclaré.

C’est donc ainsi qu’est né le Prix Renaudot.

Tout comme l’Académie Goncourt, le jury du prix Renaudot annonce ses résultats simultanément et dans le même cadre : au restaurant Drouant, le premier mardi de novembre.

Que remporte le lauréat du prix Renaudot ?

Contrairement à d’autres prix qui offrent une dotation généreuse comme le prix de l’Académie française, le prix Renaudot n’offre aucune dotation.

Cependant, il promet un nombre de ventes multiplié par quatre, en moyenne. Ainsi, les auteurs gagnent en notoriété et en popularité. Le prix Renaudot garantit un succès à l’auteur et a son œuvre mais aussi aux prochaines, assurant également un revenu important pour le lauréat.

En moyenne, un prix Renaudot se vend à environ 220 000 exemplaires.

Qui a obtenu le premier prix Renaudot ?

Comme indiqué précédemment, le premier lauréat du prix Renaudot est Armand Lunel.

Résumé :

Alfred Dreyfus gracié séjourna chez sa sœur à Carpentras. La ville qui a connu les « carrières », sortes de ghettos comtadins, devient le cadre d’une histoire surprenante. Nicolo-Peccavi, Peccavi comme le mot latin Peccavi : « j’ai péché », est un antisémite notoire de la ville et il apprend par son voisin Abranet qu’il descend d’une famille juive convertie. Cela le perturbe considérablement dans son commerce, sa vie conjugale et religieuse au point de lui faire perdre la raison.

Qui a obtenu le dernier prix Renaudot ?

Le lauréat 2021 est en réalité une lauréate, il s’agit d’Amélie Nothomb récompensée pour son roman Premier sang.

4e de couverture :

« Il ne faut pas sous-estimer la rage de survivre. »  Amélie Nothomb

Amélie Nothomb est au meilleur d’elle-même :  cruelle, tendre, drôle. Télérama

Un livre qu’aucun lecteur d’Amélie Nothomb n’a jamais lu. Le livre que tous les lecteurs d’Amélie Nothomb attendaient. Le livre clé. François Busnel – La Grande Librairie

C’est éblouissant. Frédéric Beigbeder, Le masque et la plume.

Un livre fascinant. Olivia de Lamberterie, Le masque et la plume.

Amélie Nothomb est née à Kobé en 1967. Dès son premier roman Hygiène de l’assassin paru en 1992, elle s’est imposée comme une écrivaine singulière. En 1999, elle obtient avec Stupeur et tremblements le Grand Prix de l’Académie française.

Premier sang est son 30e roman.

Quels sont les prix littéraires qui ont découlé du prix Renaudot ?

D’autres prix littéraires découlant du prix Renaudot ont vu le jour ces dernières années.

  • Le prix Renaudot des lycéens, créé en 1992. D’ailleurs, Le 30e prix Renaudot des lycéens a été décerné par un jury de 300 élèves de 13 établissements de la Nouvelle-Aquitaine. Anne Berset a été élue lauréate 2021 pour son livre La carte postale , paru aux éditions Grasset.
  • Le prix Renaudot de l’essai, qui est décerné depuis 2003.

En novembre 2021, le prix Renaudot de l’essai a été attribué à Dans ma rue y avait trois boutiques , d’Anthony Palou.

  • En 2009, le prix Renaudot du livre de poche a été fondé. Le lauréat de ce prix en 2021 est Olivier Rony pour son livre Louis Jouvet.

Le Prix Renaudot n’a à présent plus de secrets pour vous !

Pour en savoir davantage sur les prix littéraires, n’hésitez pas à lire notre article sur les 6 plus grands prix littéraires en France.

Pour nous envoyer votre manuscrit, cliquez ici !


Partagez le contenu