Commencer un roman – La page blanche, que faire – 5 conseils

Partagez le contenu

Commencer un roman – La page blanche, que faire ?

Vous avez commencé à écrire un roman mais vous avez perdu votre inspiration ? Vos doigts arrêtent de tapoter sur le clavier ? Une page blanche se dessine ? Comment commencer un roman dans cette situation ?

Soyez rassuré, il s’agit du syndrome de la page blanche – aussi appelé leucosélophobie –, qui est commun à beaucoup d’auteurs !

Il peut durer quelques heures, quelques jours, quelques semaines ou même quelques mois. Il essayera de vous convaincre d’abandonner votre projet, de trouver d’autres passions, de vaquer à d’autres occupations… Mais ne l’écoutez pas !

Cherchez d’où vient le problème : vous souhaitez que votre roman soit « irréprochable » et, de ce fait, vous vous imposez une grande pression ; vous avez créé des personnages, planté un décor, trouvé une intrigue, mais n’arrivez pas à visualiser la suite ; à trop rester enfermé, vous avez fini par vous lasser de votre projet ; la routine a eu raison de vous et vous a fait perdre votre créativité…

Trouver l’origine du problème vous permettra d’y voir plus clair et, ensuite, d’y remédier.

Pour vous aider à vaincre le syndrome de la page blanche, nous vous donnons quelques conseils et astuces :

Réalisez un plan

Vous avez peut-être besoin de structurer vos idées avant de les coucher sur papier. Qui sont les personnages de votre roman ? Quelles intrigues souhaitez-vous mettre en avant ? Quel public comptez-vous cibler ? Réaliser un plan vous permettra de mieux vous organiser et vous aidera à suivre un cheminement bien précis lors de l’écriture de votre roman.

Faites de l’écriture un rituel

On dit souvent qu’il faut 21 jours pour changer une habitude ou en adopter une nouvelle. Installez-vous en face de votre fenêtre, dans votre jardin, dans votre bureau, ou en extérieur. Préparez-vous une tasse de café ou de thé. Allumez votre ordinateur ou prenez votre stylo, et laissez-vous guider. Répétez cela quotidiennement et, au bout de 21 jours, vous aurez créé une nouvelle habitude.

Déconnectez-vous de vos distractions

Éteignez votre téléphone et éloignez-vous de tout ce qui pourrait parasiter votre travail. Consacrez-vous à l’écriture et ne faites rien d’autre à ce moment-là.

Stimulez votre créativité

On ne le dit peut-être pas assez souvent, mais la culture est la nourriture de l’esprit. Lisez des livres, écoutez de la musique, allez au théâtre, voyagez, aérez votre esprit et nourrissez-le !

Écrivez, écrivez, écrivez

Notez tout ce qui vous traverse l’esprit, car il vaut mieux avoir un texte « désorganisé » qu’on retravaille ensuite, plutôt qu’aucun texte du tout. Sachez que le premier jet parfait n’existe pas. Même Hemingway a retravaillé 47 fois son roman, L’Adieu aux armes, avant de le publier…

Et vous, quelles sont vos astuces pour lutter contre le syndrome de la page blanche ?

Le 07/04/2021 par Maria

Article à suivre : Première dédicace, comment l’appréhender ?


Partagez le contenu