6 conseils pour écrire un roman

Partagez le contenu

Ça y est, vous êtes prêt à vous lancer dans cette belle aventure qu’est l’écriture d’un livre. Avant cela, laissez-moi vous donner quelques conseils pour écrire un roman. Ils pourront vous être utiles pour mener à bien cette rencontre avec vous-même !

Les grandes étapes de l’écriture d’un livre

1. Demandez-vous quelles sont vos motivations

Avant de commencer à écrire demandez-vous pourquoi. Pourquoi souhaitez-vous écrire ce livre ? Quelles sont vos réelles motivations?

Si votre seul objectif est de vous venger en écrivant une histoire compromettante alors je vous arrête tout de suite, cela ne fonctionnera pas. Personne ne s’intéresse à des règlements de comptes privés qui ne satisferont finalement que vous.

Cependant, il existe de nombreuses bonnes raisons qui vous porteront dans votre écriture :

  • Raconter un accomplissement personnel pour motiver d’autres personnes
  • Transmettre votre passion
  • Dénoncer un fait de société ou apporter votre opinion sur un sujet qui vous tient à cœur
  • Raconter votre histoire

[…]

Demandez-vous objectivement pourquoi l’histoire que vous avez en tête vaut le coup d’être écrite.

2. Lisez

Un auteur est souvent un très bon lecteur. Le principal conseils pour écrire un roman est donc la lecture.

Lire vous permettra de comprendre la façon dont est construit un livre. Cela vous permettra aussi de vous inspirer et d’appréhender le genre littéraire dans lequel vous vous inscrivez. Lire peut vous permettre de trouver de l’inspiration et d’apprendre des techniques d’écriture.

3. N’arrêtez jamais de vous documenter

Imprégnez-vous de votre sujet afin de rendre le plus réel possible vos descriptions. Toutes les histoires méritent une précision qui propulse le lecteur dans votre univers, c’est pour pour cette raison qu’il est nécessaire de se documenter. Cela permet également au lecteur de comprendre où se passe l’histoire, ce que vous cherchez à dénoncer, l’objet ou l’environnement que vous cherchez à décrire. Ne cessez jamais de vous instruire.

4. Recommencer, reprendre, refaire est dans la nature de l’écriture

Evitez d’envoyer le premier jet de votre récit. Faites-le relire par des proches qui auront un oeil nouveau sur vos écrits. C’est de cette manière que vous pourrez savoir si c’est aussi clair et explicite que vous ne le présumez.

Vous pouvez aussi soumettre votre histoire à une plateforme d’écriture en ligne (wattpad ou scribay par exemple). Cela vous permet d’avoir un retour de lecteurs anonymes, probablement plus objectifs que vos proches, car détachés de la crainte de vous vexer de leurs critiques.

Tous ces retours vous permettent de retravailler votre texte en y apportant les modifications nécessaires. Chercher à mieux faire, aller plus loin, est une démarche qui peut faire de votre œuvre un best seller. Ainsi, vous pourrez envoyer votre manuscrit pour une étude sans rougir à une maison d’édition.

5. Relisez et corrigez votre texte

C’est une étape fastidieuse mais obligatoire !

Il ne s’agit pas uniquement de corriger les fautes d’orthographe ou de grammaire qui vous ont échappé, il s’agit aussi de la ponctuation, des erreurs de syntaxe ou encore des répétitions. Pour cela, faites-vous aider par des proches compétents en la matière ou bien par des correcteurs professionnels.

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. »  Voltaire.

En effet, un livre contenant de nombreuses fautes d’orthographes risque de faire fuir les lecteurs et de subir de nombreuses critiques de la part de la presse et sur les réseaux sociaux.

6. Recherchez un titre pour faire la différence

Il est important de trouver un titre accrocheur, qui va attirer le lecteur et lui donner envie de s’intéresser à votre ouvrage. Le titre doit alors être percutant, court et laisser entrevoir le thème de votre ouvrage. Pour éviter tout désagrément, vérifier que le titre auquel vous pensez ne soit pas déjà pris. Dans le cas contraire, testez-le auprès de vos proches pour être sûr qu’il est réellement efficace !

Derrière votre passion d’écrire, il existe tout un commerce. Un écrivain n’est rien sans ses lecteurs. Alors demandez-vous toujours si ce que vous écrivez peut avoir un intérêt pour quelqu’un d’autre. Un bon écrivain doit savoir trouver un juste équilibre entre se faire plaisir et faire plaisir à un lectorat.

Le 16/03/2021 par Cécile

Article à suivre : Commencez un roman – La page blanche, que faire?


Partagez le contenu